Chocolat chaud banane-piment de Jean-Paul Hévin

Le Chocolat chaud banane-piment 
de Jean-Paul Hévin

Une recette de chocolat chaud du célèbre chocolatier Jean-Paul Hévin pour se réchauffer les papilles par ses températures « polaires ».


Chocolat chaud banane-piment de Jean-Paul Hévin



Ingrédients
100 gr de purée de banane
30 cl de jus d’orange
1 cuillère à soupe de jus de gingembre
30 gr de crème fleurette
piment d’espelette

Eplucher et écraser les bananes pour obtenir 100 gr de purée.

Ajouter petit à petit le jus d’orange et le jus de gingembre.

Incorporer la crème fleurette et 3 pointes de couteau de piment, mélanger à la cuillère à soupe.
Réserver au réfrigérateur sous un film alimentaire. (Durée de conservation : 4 jours).

Réaliser le chocolat chaud parisien et le verser dans les tasses.

Ajouter 2 cuillères à café de crème de banane, d’un mouvement circulaire et parsement un peu de piment d’espelette pour le décor.


« Le piment d’espelette taquine les papilles et diminue la sensation de « gluant » de la banane. Il accentue légèrement le côté épicé et forme un bon mariage avec le chocolat chaud parisien ».


Pour réaliser cette recette il vous faut la recette du chocolat chaud parisien  et celle du jus de gingembre.

Chocolat chaud parisien 
pour 5 tasses1 litre de lait frais entier160 gr de poudre de chocolat chaud parisien Jean-Paul Hévin
Verser le lait dans une casserole et y délayer la poudre de chocolat chaud.
Porter au frémissement à grand feu ou sur une plaque électrique au thermostat maximum. Le chocolat étant une matière très sensible, mélanger constamment avec un fouet, afin qu’il ne brûle pas au fond de la casserole.
Dès que le frémissement est atteint, retirer la casserole du feu.
Continuer de fouetter hors du feu pendant 30 secondes afin de bien oxygéner le chocolat et de l’alléger. Si nécessaire le porter de nouveau au frémissement, pour obtenir la texture et la couleur désirées : le goût d’un chocolat qui n’est pas assez cuit ne sera pas mis en valeur, alors qu’un chocolat trop cuit sera épais et amer.
Il est possible de laisser le chocolat chaud au repos 5 mn à condition de le fouetter de nouveau avant de le verser dans les tasses.


Jus de gingembre

Eplûcher, râper le gingembre frais, ajouter 50 % d’eau et mettre dans un bac à glaçons pour le conserver au congélateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *